4 mai 2013

Nouveau voisin

 Nous découvrons notre premier printemps dans la maison. La température ayant rapidement grimpée, nous avons pu réinvestir la véranda à l'arrière de la maison et qui donne sur le champ, un champ habité par de nombreux animaux sauvages. Nous avions déjà vu la marmotte et le renard. Mais cette semaine, alors que nous dînions, nous avons repéré un nouvel animal. Au début, j'ai pensé au renard, mais il n'était pas vraiment roux et je ne reconnaissais pas les traits désormais familiers. Puis, j'ai pensé: "Est-un loup?! un loup en ville?? ce n'est pas possible!". Ma curiosité était piquée. Après quelques coups de fil, j'avais ma réponse: un coyote. J'ignorais qu'on en trouvait à Montréal dans un quartier résidentiel. Le paysage change tous les jours, je découvre les plantes qui poussent autour de la maison. J'aime les fleurs mais je dois avouer que le jardinage n'est pas mon activité préférée, je n'y connais pas grand chose... Mon apprentissage devra attendre mon retour d'Italie. Bon dimanche!










9 commentaires:

  1. Une ambiance maison qui plairait à mon époux, moi qui accumule!!!!
    Cela approche.Ces instants d'attente sont merveilleux.
    M de S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Martine, il ne faut pas oublier qu'on vient d'emménager... Ça risque de changer avec le temps... Dans mon bureau, c'est une autre histoire. Je crois qu'il te plairait (j'ai aussi du mal à jeter et j'aime collectionner).
      Plus que 5 jours, grosse insomnie ce matin. Ça me fait toujours ça avant le départ. J'ai trop hâte!!

      Supprimer
  2. Le coyote ou "loup de prairie", fait l'objet d'un chapitre dans le "Dictionnaire amoureux de l'Amérique" d'Yves Berger. En voici quelques extraits:
    "Oui, un personnage. Don Coyote. Il est beau, volontaire, sa sauvageté attire et de même sa nature joyeuse. [...] L'occasion de dire que les coyottes mâle et femelle sont la fidélité même: l'union est pour la vie, ce qui n'empêche pas de compter, non sans mystère, 50% de célibataires. Doué d'un étonnant pouvoir d'adaptation, il est chez lui aussi bien au milieu des épineux du désert que dans les grasses prairies et les forêts. il fréquente à présent les parties excentrées des villes: Los Angeles, New York, Phoenix, Denver, aux lisières des habitations. [...]Aucun animal ne compte pour les Indiens plus que lui. Il est au coeur de leurs mythes, avant Corbeau."
    Yves Berger cite alors de nombreuses légendes indiennes, toutes plus belles les unes que les autres, sur les exploits du coyote. Il parle aussi du coyote dans la littérature et c'est vraiment un chapitre aussi passionnant qu'instructif.
    En tout cas, vous avez eu beaucoup de chance de voir un coyote. Il s'agit certainement d'un très heureux présage. Merci de nous en montrer des images aussi précises. Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cet extrait Anne. Je connais très peu cet animal, je ferai quelques recherches sur le sujet. J'aime bien l'observer à distance. Je vous souhaite un bon dimanche!

      Supprimer
  3. Incroyable, quel voisin ! Moi non plus je ne savais pas qu'on pouvait trouver des coyotes si près des habitations. Très bel intérieur, AnnaLivia, bravo ! Bon week-end (et zen jusqu'au départ ;-)).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous allons de surprise en surprise depuis notre arrivée avec de plus en plus l'impression d'être à la campagne alors qu'on est à Montréal. C'est plutôt agréable : ) Je te souhaite une belle semaine!

      Supprimer
  4. Il est beaauuuuu ! Magnifique animal ! Et le renard est choupinet aussi ! Quelle chance de pouvoir admirer ces animaux tout près de chez soi.
    Nous avons le même gout en matière de bibliothèques. les miennes sont toutes blanches.
    Bon séjour en Italie !
    Bisous Anna Livia et belle semaine

    RépondreSupprimer
  5. Quel superbe bouquet. J'aime tant les fleurs.

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Anna-Livia. Deve essere una bellezza veder passare tutti questi animali dietro casa tua. Ti auguro un buon soggiorno in Italia ed aspetto di vedere le tue belle foto.

    RépondreSupprimer