22 mars 2016

Saint-Nicolas des Champs







2 commentaires:

  1. Ce qui m'émeut, c'est cette porte condamnée que les fleurs colonisent...

    RépondreSupprimer
  2. Étonnantes ces couleurs cendre et pierre brûlée à certains endroits... Une ambiance romantique engendrée par les fumées des cheminées et des pots d'échappement des véhicules !

    RépondreSupprimer